Activités

Le mois dernier Juin 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 22 1 2 3 4
week 23 5 6 7 8 9 10 11
week 24 12 13 14 15 16 17 18
week 25 19 20 21 22 23 24 25
week 26 26 27 28 29 30

Suivez-nous sur facebook

Un chien fait bien plus qu'aboyer.

Grâce à l'aide d'un chien-guide, les personnes malvoyantes et aveugles peuvent se déplacer en toute sécurité.

L’asbl Centre Belge pour Chiens-Guides souhaite leur apporter son aide.

Nos objectifs principaux sont :

  • élever et éduquer des chiens pour en faire des chiens-guides,
  • apprendre aux personnes déficientes visuelles à mieux communiquer avec leur chien,
  • assurer un suivi constant tant par rapport au chien qu’à son maître.

Le Centre Belge pour Chiens-Guides est né d'un besoin réel formulé par les personnes atteintes d’un handicap visuel désirant un chien-guide éduqué professionnellement. Le centre éduque ses chiens de façon professionnelle. A ce jour, il a formé une trentaine de chiens-guides actifs aux quatre coins du pays.

Le CBCG travaille avec des labradors, des golden retrievers ou des chiens issus du croisement entre ces deux races.

  • Un chien-guide en fonction porte un harnais muni d'une poignée. Le maître sent les mouvements du chien grâce à la poignée.
  • Un chien-guide évite les obstacles (poubelles, vélos, poteaux, voitures mal garées, travaux imprévus, etc.).
  • Un chien-guide cherche un objet ou un endroit sur ordre de son maître (passage piétonnier, porte, escalier, boîte aux lettres, etc.).
  • Le chien est le navigateur, le maître est le pilote. Un pilote ayant une confiance littéralement ’aveugle’ en son navigateur.

Grâce à leur chien, les aveugles peuvent se déplacer de façon plus indépendante, plus rapide, plus relax, mais surtout plus en sécurité. Dans notre société, tout citoyen a droit à une mobilité indépendante et vécue en toute sécurité.

L'éducation d'un chien-guide requiert une approche spécifique et beaucoup d'attention.

Nos futurs chiens-guides sont choisis et éduqués avec soin, ils appartiennent à des lignées sélectionnées.

A l'âge de sept mois, le chiot est placé dans une famille d'accueil. La famille l'emmène partout avec elle de façon à lui permettre de mieux connaître et reconnaître son environnement (bus, trains, magasins, trafic, marchés, théâtres, réunions, activités sportives, entre autres).

Les familles d'accueil sont conseillées par notre centre. Quand le chien atteint l'âge d'un an environ, l'éducation proprement dite commence au centre. Elle est prise en charge par des éducateurs professionnels. Cette éducation dure de 8 à 10 mois.

Elle est suivie d’une période de cinq semaines dans laquelle l'utilisateur du chien-guide est directement impliqué. Le CBCG assure le suivi nécessaire pour le chien et son maître.

Le coût de l’éducation professionnelle d'un chien-guide est évidemment élevé. Les demandes émanant de candidats utilisateurs de chiens-guides sont nombreuses. Dans certains cas, la personne déficiente visuelle peut demander à bénéficier de subsides publics pour financer son chien. Malheureusement, la somme allouée ne suffit pas toujours.

Malgré nos moyens réduits, nous nous engageons à respecter et à mettre en pratique une approche professionnelle de l'éducation des chiens-guides. Nous sommes convaincus que l'aide d'un chien-guide éduqué de manière professionnelle favorise grandement l'intégration des personnes déficientes visuelles.