Activités

Le mois dernier Août 2017 Le mois prochain
L Ma Me J V S D
week 31 1 2 3 4 5 6
week 32 7 8 9 10 11 12 13
week 33 14 15 16 17 18 19 20
week 34 21 22 23 24 25 26 27
week 35 28 29 30 31

Suivez-nous sur facebook

A la question de savoir si nous sommes intéressés par des chiens qui, pour de multiples raisons, ne peuvent plus rester chez leurs propriétaires. Nous devons répondre clairement que, même s’il s’agit de chiens de race comme ceux qui sont utilisées comme chiens-guides, nous ne pouvons envisager de prendre des chiens âgés de plus de 2 ans.

Avant que le Centre Belge pour Chiens-Guide n’accepte un chiot dans son schéma d'entrainement, il faut que les instructeurs et le vétérinaire aient un certain nombre de renseignements, et pas seulement à propos du chiot, mais aussi à propos de ses parents. C’est pour ces raisons, qu’ un pédigrée est indispensable. Grâce à ce document nous pouvons être au courant de ses antécédents, càd des maladies héréditaires des parents, des troubles orthopédiques (dysplasie des hanches, dysplasie des coudes, ostéochondrose de l'épaule), des maladies des yeux (cataracte, maladies de la rétine), de la peau (p.ex. atopie) etc.

En outre, l’appréciation du comportement des parents et du chiot est une valeur inestimable : un comportement équilibré, la curiosité, la persévérance et la résistance au stress sont essentiels pour devenir un bon chien-guide.

Chaque personne disposant des documents concernant les chiots et ses parents, peut prendre contact avec nous, nous pourrons ainsi contrôler si le chiot convient à nos normes. Ensuite nous pourrons prendre contact pour un rendez-vous afin de faire plus ample connaissance. 

Si le chien ne répond pas aux exigences prédéterminées, il nous sera impossible de vous aider. La santé physique et mentale d'un chien-guide est trop importante pour le futur utilisateur. De toute manière, nous ne pouvons trouver un nouveau patron hors du circuit des chiens-guides.